Melody Gardot

Samedi 12 novembre 2022,
Théâtre du Léman Genève, 20h

Elle est considérée comme l’une des découvertes musicales les plus excitantes de la dernière décennie et déploie une étonnante magie de la fragilité avec ses chansons jazzy, souvent magnétiques. Avec son deuxième album « My One and Only Thrill » de 2009, la chanteuse, pianiste et guitariste atypique Melody Gardot, qui a retrouvé le courage de vivre grâce à la musique depuis un accident de la circulation en 2003, a conquis toutes les grandes scènes du monde. « Sunset In The Blue » est le nom de sa dernière œuvre, sur laquelle elle convainc une fois de plus par une sonorité singulièrement envoûtante entre jazz et blues, pop sophistiquée et flair brésilien. La voix de Gardot traverse la moelle et les os et, grâce à son émotivité et sa passion, réveille des souvenirs de légendes telles que Billie Holiday, Nina Simone ou Peggy Lee. « Melody Gardot a mûri, comme sa voix, plus musclée, plus veloutée, sensuelle toujours, parfois rauque à vous donner la chair de poule », a écrit Télérama. Il n’est jamais trop tard pour vibrer avec Melody.

Melody Gardot, parce qu’elle le veut et le vaut bien, demeurera toujours une sorte d’énigme. Chanteuse ET musicienne, un détail qui s’entend immédiatement lorsqu’elle interprète une chanson de laquelle elle sait extirper le moindre contour sous-jacent, elle apparaît à la fois très présente et comme évanescente. « Sunset In The Blue » est le nom de sa dernière œuvre, sur laquelle elle convainc une fois de plus par une sonorité singulièrement envoûtante entre jazz et blues, pop sophistiquée et flair brésilien. Melody Gardot a mûri, comme sa voix, plus musclée, plus veloutée, sensuelle toujours, parfois rauque à vous donner la chair de poule. On ne se prive pas du plaisir de vibrer avec Melody.